Hammam, mode d'emploi

Hammam, mode d'emploi - Guide du hammam

L’utilisation d’un hammam ou bain Turc répond à un petit cérémonial. 

Tout d’abord, il est conseillé de prendre une douche à la fois pour une question d’hygiène et pour un premier contact doux avec l’élément liquide. 

Pénétrez dans le hammam et laissez vous envahir par cet air saturé en humidité. Cette dernière atteint 100% et chauffe l’air du hammam à environ 50°C. 

Votre corps dans cette ambiance douce et humide se relâche, vos muscles de détendent. 

 Achetez votre hammam ici

Installez-vous sur une banquette en position allongée ou assise selon votre préférence. Respirez lentement et profondément pour que, petit à petit, votre corps et votre esprit ne fassent plus qu’un. Le stress vous abandonne, vos pensées vagabondent. L’eau perle sur votre peau. L’air parfumé aux senteurs exotiques vous emporte dans des contrées lointaines et imaginaires. 

Se vider…la transpiration vide le corps des ses impuretés et de ses toxines tandis que l’esprit se libère. 

 

Certains hammams possèdent plusieurs salles avec des décors, des ambiances et des températures différentes. Allez d’une salle à l’autre en fonction de vos envies. Soyez à l’écoute de votre corps. C’est lui qui vous dictera ses souhaits. L’esprit n’est pour une fois plus maître. 

 

Pour vous reposer et vous rafraichir, sortez du hammam et réhydratez-vous régulièrement.  Vous pouvez alterner les séances dans les salles hammams et les salles de repos autant de fois que vous en aurez envie. L’essentiel est d’en tirez un bénéfice physique et mental. 

Hammam à domicile

Hammam à domicile - Guide du hammam

Il existe deux possibilités pour avoir un hammam chez soi :


1. La douche – hammam : Son intérêt est sa simplicité d'installation. A la fois douche hydromassante et hammam elle ne nécessite que très peu de travaux d'installation.

2. Le hammam maçonné: Entièrement carrelé il est le plus proche des hammams traditionnels. Il est équipé d'un générateur de vapeur associé à un diffuseur de parfums naturels.

Hammam, sa construction

Il existe sur le marché des cabines hammams en acrylique. Elles présentent l’avantage d’être facile à installer et bien souvent ne prennent pas plus de place qu’une simple douche. 

Toutefois ces cabines hammams ne satisfont pas ceux qui sont à la recherche de l’authentique hammam tel que l’on peut le trouver au Maghreb ou au Moyen Orient. Ils ont alors la possibilité de faire une cabine ‘’en dur’’ revêtue de carrelage ou de faïence. La construction de ce hammam nécessitera évidemment plus de connaissance et de temps. 

Outre l’aspect visuel, un hammam sur mesures permettra de l’adapter exactement à la configuration de la pièce. Il sera ainsi partie intégrante de la pièce et l’aspect visuel sera plus harmonieux.   

Un soin tout particulier doit être apporté à l’étanchéité du hammam. Il est conseillé d’utiliser des panneaux Wedi pour le sol et les parois. Ce matériau est à la fois totalement étanche mais aussi isolant. Sa mise en œuvre est très simple puisqu’il se découpe avec un cutter ou une scie.  Il existe en différente épaisseur permettant toutes sortes de formes y compris les courbes. La seule limite sera l’imagination. 

Le carrelage sera directement posé sur ce support. 

Dans un hammam il faut éviter de créer des recoins ou des espaces inaccessibles car compte tenu de l’humidité, des mousses ou champignons pourraient s’y développer.

La porte devra impérativement avoir un châssis en aluminium. Jamais de bois ! Il ne résisterait pas à l’humidité.

Pour éviter le désagrément des gouttes de condensation tombant sur la peau, le toit devra soit être incliné soit avoir une forme bombée. L’eau glissera ainsi jusqu’aux parois verticales. 

Il faut également prévoir une évacuation d’eau intégrée dans le sol de la cabine. 

Pour une question d’hygiène on prévoira une douche dans le hammam. Elle permettra de se rafraichir mais également le nettoyage. 

Le générateur de vapeur sera installé à l’extérieur de la cabine de hammam et le plus près  possible de celle-ci. IL nécessite une arrivée d’eau froide, une évacuation et une arrivée électrique. 

Le site sante-forme.com propose une large gamme de hammams et générateurs de vapeur.

Pour connaitre toute la différence entre sauna et hammam, un site interessant : www.guide-sauna.com

Cabine de hammam préfabriquée

Cabine de hammam préfabriquée - Guide du hammam

Découvrez une gamme de cabines hammams époustouflantes sur Santé Forme

Disposer d’une cabine de hammam à domicile est devenu un luxe accessible. Il suffit d’avoir un espace au d’au moins 1 m2.
Les versions maçonnées étant plus difficile à monter, la solution consister à installer une cabine complète en acrylique. Il en existe une très grande variété sur le marché. Ces cabines hammams préfabriquées sont livrées en général en kit. Chaque côté étant en une seule partie, le montage consistera à les solidariser entre elles.

Le montage pourra être assuré par un plombier ou directement par le particulier. Il n’y a pas de difficulté spécifique. Comme pour une douche il est nécessaire d’avoir une arrivée d’eau froide et chaude,  une évacuation d’eau et une alimentation électrique 230 V / 16 A pour le générateur de vapeur et la partie électrique.
Le plus délicat reste le choix de la cabine hammam. L’offre est en effet très diversifiée et la gamme de prix très large. Disons-le tout de suite un hammam premier prix n’est pas fait pour durer.

Si votre choix se porte sur un modèle bas de gamme nous vous déconseillons d’y investir le moindre Euro. Pourquoi ? Tout simplement parce une cabine hammam est relativement complexe sur le plan technique. Elle est constituée d’un réseau de tuyauterie, de parties électriques et électroniques. Pour proposer des cabines premier prix il n’y a d’autre solution que de rogner sur la qualité de fabrication et celle des composants.
En clair, La qualité démarre aux alentours des 4000,00 Euros. C’est beaucoup certes, mais c’est le prix pour une utilisation sereine pendant des années, sans problème de fiabilité ou d’obtention des pièces de rechange.


Un conseil : Pour faire durer votre générateur de vapeur il est indispensable de s’assurer de la qualité de l’eau du réseau. Une eau dure encrassera très rapidement les résistances du générateur de vapeur jusqu’à le rendre inopérant. Un petit adoucisseur monté en amont du générateur solutionnera le problème.  

Plus de conseils sur les hammams sur notre site Santé Forme

Hammam ou sauna ?

En préambule rappelons la différence entre hammam et sauna.

Dans un hammam la chaleur est générée par un apport en vapeur d’eau dans la cabine. L’eau est donc saturée d’humidité. La température y est d’environ 50°C.

Dans un sauna traditionnel la chaleur provient d’un poêle, le plus souvent électrique. Les résistances communiquent la chaleur aux pierres volcaniques, elles-mêmes chauffant l’air ambiant. La chaleur y est sèche et plus élevée, de l’ordre de 70° C à 80°C. 

Le sauna trouve son origine dans les pays nordiques et plus précisément en Finlande et en Russie. Le berceau du hammam est plus oriental et nord africain. 

Sur le plan du bien-être ou des bénéfices procurés les deux procédés sont équivalents. Dans les deux cas, la sudation permet de nettoyer les pores de la peau mais surtout d’éliminer au travers de la sueur des déchets du métabolisme dont des métaux lourds.

Quitte à décevoir, ni le hammam ni le sauna ne font maigrir. Certes après une bonne séance de sudation la perte de poids est réelle mais il s’agit essentiellement d’eau.

Comment choisir entre l’un ou l’autre ? C’est purement et simplement une question de goût personnel. Il est donc important de se baser sur sa propre expérience et son ressenti.

Précisons enfin que pour le hammam comme pour le sauna et à partir du moment qu’ils sont installés  à domicile, il est possible d’y faire varier la température pour l’adapter à ses propres goûts.

VENTE HAMMAM

L'entretien du hammam

L'entretien du hammam - Guide du hammam

Contrairement au sauna, le hammam nécessite un entretien rigoureux. Les températures douces de maxi 55° C ne tue pas les bactéries. Au contraire, dans une ambiance très humide elles prolifèrent. Il est dès lors capital de désinfecter régulièrement la cabine hammam, qu’elle soit en acrylique ou carrelée.

Il faut veiller tout particulièrement au dessous des banquettes qui peuvent se couvrir de mousses. Pour éviter ce genre de problème, la majorité de hammams sont équipées de banquettes pleines pour limiter les endroits difficiles d’accès pour la personne chargé de son entretien.

L’autre point crucial pour utiliser son hammam sans incident technique est le traitement de l’eau. Sa dureté peut encrasser un générateur de vapeur en quelques heures de fonctionnement seulement. Il est conseillé de se renseigner sur la présence ou non de calcaire pour éviter tout désagrément à l’utilisation. Il n’est pas nécessaire de se lancer dans une installation complexe et couteuse. Il existe dans le commerce de petites unités de décalcification de l’eau s’installant facilement entre l’arrivée d’eau et le générateur de vapeur.

Par ailleurs les générateurs de vapeur sont quelquefois proposés avec une vidange automatique. Il s’agit d’une vanne pilotée automatiquement permettant la vidange totale de la réserve d’eau en fin d’utilisation mais aussi à intervalles réguliers pendant le fonctionnement. La vidange de la cuve permet d ‘éliminer les résidus de calcaire. 

Retrouvez nos conseils et dossiers sur la hammam sur sante-forme.com